LES LEVRES ROUGES (Jessika Lombar)

« Nue, affalée à même le sol, elle ne sent plus le contact du carrelage glacé. Les minutes sont des heures. Les heures sont des minutes. Le temps n’a plus de sens. Il est devenu dérisoire. Le noir a envahi son cœur à la seconde où elle s’est réfugiée dans son néant protecteur. Recroquevillée sur elle-même, … Lire la suite de LES LEVRES ROUGES (Jessika Lombar)